exposition
Willem van Genk

Univers caché

Collection d'art
01.10.13 - 30.12.20

Quelques collections en prêt de longue durée s’ajoutent à la collection permanente du Musée, de lesquelles la Fondation Collectie De Stadshof est la plus importante. En 2002, cette collection permanente s’est considérablement étendue grâce à la collection de la Fondation Collectie De Stadshof qui bénéficie d’une renommée internationale. Cette collection de grande qualité, qui va de l’art naïf à l’art brut, compte plus de 6000 œuvres de près de 400 artistes outsiders. Le Musée a également reçu des prêts de longue durée et des dons, entre autres de la Fondation Willem van Genk, du Centre La Pommeraie, de la Fondation Monera Gemert, de Guus Maris, de Piet Slijkerman et d’Otto Prinsen.

Lisez plus
exposition

L'histoire de la psychiatrie

collection permanente
01.10.07 - 30.12.20

Connaissez-vous l'opération de la pierre de la folie ? Comment les sorciers éloignent-ils les mauvais esprits ? Quels étaient les effets de la "thérapie par rotation" du premier psychiatre belge, Joseph Guislain ? Quels sont les objets censés nous protéger de la maladie et de la folie ? De quoi est faite la psychiatrie moderne ?

Approcher la folie, c'est toucher à la fois à la magie et à la religion, à la coercition et à la sollicitude, au contrôle et à la science.  Dans ce domaine où rien ne rime avec raison, les pratiques les plus diverses se côtoient : on sanctionne ou on bénit, on soigne ou on guérit.

L'histoire de l'hygiène mentale est jalonnée de désillusions, d'erreurs de pratique et parfois d'euphories non fondées. La maladie psychique nous confronte à des questions qui sont loin d'être anodines. Quels rapports entretenons-nous avec les autres, mais aussi avec cet autre qui vit en nous ?

L'exposition permanente consacrée à l'histoire de la psychiatrie aborde aussi le thème de la folie dans d'autres cultures et s'attache à présenter nos préoccupations, nos interrogations et nos interprétations d'aujourd'hui. En replaçant les notions de 'folie' et de 'maladie mentale' dans leur contexte historique et culturel, le Musée Dr Guislain entend éprouver la frontière entre 'normalité' et 'anormalité'.

Lisez plus
exposition
Sébastien Van Malleghem

(Non) Traité

À propos de l’internement, de la culpabilité et de la peine
06.05.17 - 15.10.17

Une personne qui a commis un délit sans être responsable de ses propres actes doit-elle être punie ? Ou un traitement psychiatrique est-il plus indiqué ? Et que faire si ce dernier n’est pas possible?

On peut s’imaginer la situation d’un criminel condamné ou d’un patient psychiatrique. Mais c’est moins évident dans le cas d’une personne internée. L’exposition (Non) Traité montre la vie quotidienne des personnes internées, mais s’arrête aussi sur le cadre juridique abstrait. Car des gens avec un problème psychique et/ou un handicap mental se cachent derrière les décisions de justice. Bien que pour eux, l’internement semble être une alternative valable à la détention, la réalité est souvent plus complexe et problématique.

(Non) Traité. À propos de l’internement, de la culpabilité et de la peine souhaite alimenter le débat sur la psychiatrie légale et confronte l’historique, l’actualité contraignante et la réglementation avec les histoires d’auteurs des faits et de victimes.

(Non) Traité est une collaboration entre l’Orde van Vlaamse Balies, les Handelsreizigers in ideeën et le Musée Dr. Guislain.

Lisez plus
exposition
Franco Zehnder

Un autre monde

Laboratoire d’illusion et de fantaisie
22.10.16 - 28.05.17

Où se situe la limite entre la fantaisie et la réalité ? Comment distinguer le rêve du délire, l’illusion du désir, l’hallucination de la compréhension ? De quelle façon peut-on étudier ou représenter ce qui se déroule ailleurs ? L’exposition couvre deux siècles, en partant des nombreuses questions relatives à la psychose, l’hallucination et l’illusion. Pas pour raconter un récit historique classique, mais pour mettre en lumière cinq œuvres  personnelles de cette période, qui oscillent entre art, savoir et science. J.J. Grandville, Gustav Mesmer, Gerard Heymans, Jean Perdrizet et Mathew Kneebone ont tous créé ou dressé la carte d’un univers différent et ont ainsi tenté, à leur propre manière, de saisir l’insaisissable. Dans ces mondes, les crayons marchent, les vélos flottent dans les airs, la distance entre deux lignes parallèles est variable, les machines à écrire sont en contact avec les défunts et l’éclairage public s’éteint quand on passe devant. Un autre monde crée des passages : de ce monde vers l’autre, entre ces autres mondes et, peut-être, de cet autre monde de retour vers le nôtre.

Lié a l'exposition Un autre monde, il y une exposition Gustav Mesmer à art et marges jusqu'à le 11 juin. En collaboration avec Gustav Mesmer Stiftung / Musée Dr Guislain

Lisez plus

Filtre les resultats:



Resultats:

30.04.2017
exposition

Un autre monde

Laboratoire d’illusion et de fantaisie
22.10.16 - 28.05.17

Où se situe la limite entre la fantaisie et la réalité ? Comment distinguer le rêve du délire, l’illusion du désir, l’hallucination de la compréhension ? De quelle façon peut-on étudier ou représenter ce qui se déroule ailleurs ? L’exposition couvre deux siècles, en partant des nombreuses questions relatives à la psychose, l’hallucination et l’illusion. Pas pour raconter un récit historique classique, mais pour mettre en lumière cinq œuvres  personnelles de cette période, qui oscillent entre art, savoir et science. J.J. Grandville, Gustav Mesmer, Gerard Heymans, Jean Perdrizet et Mathew Kneebone ont tous créé ou dressé la carte d’un univers différent et ont ainsi tenté, à leur propre manière, de saisir l’insaisissable. Dans ces mondes, les crayons marchent, les vélos flottent dans les airs, la distance entre deux lignes parallèles est variable, les machines à écrire sont en contact avec les défunts et l’éclairage public s’éteint quand on passe devant. Un autre monde crée des passages : de ce monde vers l’autre, entre ces autres mondes et, peut-être, de cet autre monde de retour vers le nôtre.

Lié a l'exposition Un autre monde, il y une exposition Gustav Mesmer à art et marges jusqu'à le 11 juin. En collaboration avec Gustav Mesmer Stiftung / Musée Dr Guislain

Lisez plus
exposition

Univers caché

Collection d'art
01.10.13 - 30.12.20

Quelques collections en prêt de longue durée s’ajoutent à la collection permanente du Musée, de lesquelles la Fondation Collectie De Stadshof est la plus importante. En 2002, cette collection permanente s’est considérablement étendue grâce à la collection de la Fondation Collectie De Stadshof qui bénéficie d’une renommée internationale. Cette collection de grande qualité, qui va de l’art naïf à l’art brut, compte plus de 6000 œuvres de près de 400 artistes outsiders. Le Musée a également reçu des prêts de longue durée et des dons, entre autres de la Fondation Willem van Genk, du Centre La Pommeraie, de la Fondation Monera Gemert, de Guus Maris, de Piet Slijkerman et d’Otto Prinsen.

Lisez plus
exposition

L'histoire de la psychiatrie

collection permanente
01.10.07 - 30.12.20

Connaissez-vous l'opération de la pierre de la folie ? Comment les sorciers éloignent-ils les mauvais esprits ? Quels étaient les effets de la "thérapie par rotation" du premier psychiatre belge, Joseph Guislain ? Quels sont les objets censés nous protéger de la maladie et de la folie ? De quoi est faite la psychiatrie moderne ?

Approcher la folie, c'est toucher à la fois à la magie et à la religion, à la coercition et à la sollicitude, au contrôle et à la science.  Dans ce domaine où rien ne rime avec raison, les pratiques les plus diverses se côtoient : on sanctionne ou on bénit, on soigne ou on guérit.

L'histoire de l'hygiène mentale est jalonnée de désillusions, d'erreurs de pratique et parfois d'euphories non fondées. La maladie psychique nous confronte à des questions qui sont loin d'être anodines. Quels rapports entretenons-nous avec les autres, mais aussi avec cet autre qui vit en nous ?

L'exposition permanente consacrée à l'histoire de la psychiatrie aborde aussi le thème de la folie dans d'autres cultures et s'attache à présenter nos préoccupations, nos interrogations et nos interprétations d'aujourd'hui. En replaçant les notions de 'folie' et de 'maladie mentale' dans leur contexte historique et culturel, le Musée Dr Guislain entend éprouver la frontière entre 'normalité' et 'anormalité'.

Lisez plus