exposition

(Photo)sensible

Portraits Psychiatres Patients 1865-2015
12.06.15 - 11.10.15

La naissance de l’hôpital psychiatrique et les balbutiements de la photographie datent de la même époque, vers la moitié du dix-neuvième siècle. Très vite, les psychiatres et les photographes se sont intéressés à leur univers mutuel. Jusque tard dans le vingtième siècle, on photographiait les patients pour en dresser une forme d’inventaire, dans une tentative de documenter la maladie plutôt que le malade. Dans les années soixante du siècle dernier, la relation a changé : à travers leur œuvre, les photographes ont dénoncé les situations intolérables en psychiatrie. L’évidence de l’hôpital psychiatrique appartient résolument au passé. En psychiatrie la fascination pour la photographie est toujours à l’ordre du jour. Mais l’enjeu a changé : le patient se met lui-même au travail pour offrir un regard sur son monde. (Photo)sensible. Portraits Psychiatres Patients 1865-2015 montre une histoire longue et intense, avec des lignes surprenantes et inattendues : des mains crispées, d’étranges courbes corporelles, des instruments médicaux à moitié dissimulés.

En été, encore trois autres expositions s’ouvrent à vous: Condemned, Facing Japan et Het Huis. Ces expositions ont lieu dans le cadre du festival gantois 80 Days of Summer.

Lisez plus